Sondeur : Comparatif 2018, Test & Avis, guide d’achat

Passionné de pêche vous êtes au bon endroit. Nous allons ici essayer de vous aiguiller dans votre choix de sondeur. Il est assez difficile de choisir un sondeur qui nous correspond. En effet les caractéristiques techniques de ces appareils peuvent pour certain paraître abstrait. De plus selon le type de pêche que vous pratiquez vous allez parfois rechercher un sondeur qui sera différent de celui de votre voisin. Mais ne vous inquiétez pas, nous allons à travers notre guide essayer de vous expliquer de manière simple le fonctionnement des sondeurs et de vous donner quelque point important à regarder lorsque vous voulez acheter cet équipement.

Premièrement si vous désirez un sondeur c’est pour pouvoir vous aider à détecter, ou à savoir si des poissons sont dans votre périmètre. Alors comment le sondeur fonctionne t’il exactement? Nous tenterons de vous l’expliquer simplement par la suite. Pour l’instant il faut juste savoir que le système le plus utilisé aujourd’hui se base sur l’envoi, la réverbération et la réception d’onde sonore. Cette technologie est né pendant la première guerre mondiale. Les entreprises rivalisent aujourd’hui pour développer des technologies pour améliorer le signal reçu, et ainsi éviter que l’utilisateur n’ait à interpréter ce qui s’affiche sur l’écran le plus possible. Nous avons essayé dans le guide qui suit de vous expliquer les points importants en fonction de votre type de pêche, de plus nous avons effectué quelques tests et comparatif sur certains produits.

Sondeur : comparatif 2018 pour choisir le meilleur

 Hummindbird piranha max 4Garmin striker 4Lowrance Hook 4
Photoguide et avis du sondeur humminbird piranha max 4Sondeur Garmin Striker 4, guide et avisSondeur Lowrance Hook 4, guide et avis
Note8/108.8/109/10
Qualité de l'imageTrès BonneBonne mais écran un peu petitTrès bonne
Technologie IncluseDown ImagingCHIRP (med et high)DownScan Imaging, CHIRP (med et high)
GPS inclusnonouioui
AvisNotre premier prix, il ne dispose pas de beaucoup d'options qu'il le fait sortir du lot, mais sa qualité d'image satisferons ceux qui veulent une utilisation simple du produit. Très bon rapport qualité prix. Parfait pour tout type de pêche, le GPS inclus est très précis.C'est notre top. Certes ce sondeur est un peu cher, mais il vous offres plein de possibilité. Il n'est pas le plus facile à prendre en main, mais une fois que cela sera fait vous l'emmènerez partout.
Prix

Avis et Test des meilleurs sondeurs en 2018

Sortir un top 3 sur les sondeurs est assez complexe car ceux-ci contiennent différentes technologies, et ne vont pas satisfaire tout type de pêcheur. Mais il faut bien faire un choix, et nous allons essayer de vous expliquer nos raisons.


Le Hummindbird piranha max 4, le top des petits prix

guide et avis du sondeur humminbird piranha max 4Le piranha max 4 est notre top prix dans cette sélection. Loin d’être pourvu des dernières technologies de pointes. Ce boitier est tout de même pourvu du Down Imaging qui vous permet d’avoir une « photo » de ce qui se passe sous votre sonde. L’écran est assez grand est offre une très bonne qualité d’image en couleur. La lisibilité de l’information est donc le point essentiel de ce sondeur et il ne vous fera pas défaut sur ce point. En revanche vous ne pourrez brancher à celui-ci que des sondes 200kHz (et 445 kHz pour le Down Imaging). Si vous êtes connaisseur vous comprendrez donc par là que pour la pêche en mer le boîtier ne vous satisfera pas. Donc si vous pêchez en eau peu profonde, que vous ne désirez pas un tas d’options et que vous ne voulez pas vous ruiner alors ce sondeur sera parfait pour vous. Si vous désirez plus de précision lisez notre avis et test complet.

Humminbird Piranha Max 4

Sondeur Humminbird Piranha Max 4, petit prix mais bonne qualité


Le Garmin striker 4, un bon rapport qualité prix

Sondeur Garmin Striker 4, guide et avisGarmin nous a encore surpris avec cette sonde dont le prix n’est pas excessif mais ou la qualité et au rendez vous. Ce sondeur est compatible avec des sondes 50/77/200kHz ainsi qu’avec la technologie CHIRP(med et high) ce qui vous permet d’avoir une très bonne qualité d’image quelque soit le type de pêche que vous pratiquez. Le grand plus de ce sondeur est le GPS intégré d’une extrême précision. De plus celui-ci vous reserve un tas d’options très pratiques. Si vous avez des doutes sur le sondeur idéal, alors lisez notre test et avis sur le Garmin striker 4, vous serez très probablement conquis.

Garmin Striker 4

Très bon rapport qualité prix, simple d'instalation. Il rempli parfaitement ses tâches


Lowrance Hook 4 : le meilleur du moment

Sondeur Lowrance Hook 4, guide et avisUn petit tour chez Lowrance, avec le hook 4, celui-ci est une très bonne surprise. Si on devait faire vite, il dispose des bons points des deux produits présenter au dessus. La technologie DownScan Imaging similaire au Down Imaging de Humminbird mais de qualité légèrement supérieure. La possibilité de sonde CHIRP sur deux fréquences et un bon GPS intégré. Le seul défaut qu’on peut lui trouver et qu’il n’est pas compatible avec des sondes 50kHz ce qui va le rendre un peu moins performant en milieu profond (comme en mer). Légèrement plus cher que ses deux concurrents mais il vaut réellement le détour. Si vous êtes intéressé alors lisez notre test.

Lowrance Hook 4

Très bon produit, un peu cher, mais la qualité est au rendez vous


Fonctionnement d’origine des sondeurs

Pour revenir au fonctionnement des sondeurs, le principe est assez simple. Notre sonde envoie des ultrasons, les ondes se propagent (dans notre cas dans l’eau). Lorsque que celles-ci vont rencontrer un obstacle elles vont « rebondir » et retourner vers la sonde. Comme l’on connaît la vitesse de propagation de notre onde, ainsi que l’heure d’émission et de réception des ondes, la sonde va être en mesure de savoir à quelle distance l’onde à été renvoyée et où. De même elle va pouvoir décrire la forme approximative de l’objet qui la fait revenir. Le signal sonore va ensuite être transformé, par un élément de la sonde appelé transducteur, en signal électrique qui va permettre de recevoir l’information sur notre boitier. Bon voilà pour les grandes lignes du fonctionnement d’un sondeur. Dans la pratique d’autres problèmes vont venir s’ajouter.

Les critères pour choisir le produit idéal

Si vous voulez faire un comparatif des offres de sondeurs, les critères vont en réalité beaucoup dépendre de vous. Êtes vous plutôt pêcheur en mer, en lac etc…. Quelles sont vos habitudes de pêche? A quelle profondeur pêcher vous? Êtes vous toujours au même endroit ou êtes vous plutôt mobile en changeant de spot à chaque fois? Voulez vous un appareil vraiment fiable à cent pour cent ou désirez vous uniquement savoir si des poissons rôdent autour de votre hameçon. Bien évidemment le prix aura aussi son importance dans tout ça. Donc avant de lire nos avis et tests sur les produits posez vous les bonnes questions.

Ergonomie

Sondeur, avis, comparatif et test

Point essentiel dans notre comparatif, quelque soit votre type de pêche, quelque soit votre sonde, si votre écran n’est pas capable de restituer une bonne qualité d’image, vous ne comprendrez strictement rien. Il faut donc s’assurer en premier lieu que l’écran soit assez grand et que la résolution est correcte. Autre point très important, on est au XXIe siècle votre sondeur doit être en couleur et non pas en noir et blanc. Je veux dire par là qu’un écran en couleur et beaucoup plus lisible qu’un écran en noir et blanc. C’est un avis personnel mais très sincèrement vos yeux me remercieront. Ensuite il faut voir si la navigation entre les différents menus est simple vous n’avez pas envie de retourner dans le manuel à chaque fois que vous utilisez votre appareil. De plus vous voudriez savoir quel type d’affichage vous pouvez avoir. Cela va dépendre des technologies des différents constructeurs et du type de sonde que vous pouvez brancher à votre boitier. Il faut savoir que les constructeurs ont globalement développé des technologie similaires mais évidemment le nom est différent à chaque fois (sauf pour le Dual Beam et CHIRP). Pour vous y retrouvez voir le tableau ci dessous.

EntrpriseVision 3D verticaleVision 3D latéral
HumminbirdDown ImagingSide Imaging
LowranceDownScan ImagingStructure Scan
GarminDownVüSideVü
RaymarineDownVision
SimradDown Scan Structure Scan

Nous allons développer un peu plus autour de ces technologies dans le prochain paragraphe et vous donnez notre avis sur celles-ci.

Les sondes compatibles

image SHIRP, test et avis

On entre dans le vif du sujet ici, toutes les sondes ne vont pas être compatible avec nos sondeurs il faut bien faire attention à cela si vous désirez changer de sonde. Chaque boitier va donc pouvoir accepter des sondes avec un range de pulsation en kHz différents. De manière assez classique on retrouve le 50,77,83 et 200kHz. De plus les sondes 445 et 800 kHz peuvent être trouvées pour des utilisations bien particulières. Alors qu’est ce que ça veut dire tout ça? Bon sans rentrer dans les détails techniques nous allons simplement dire que plus la fréquence va être faible plus celle-ci va porter loin. Donc une fréquence 50kHz va être parfaits pour la pêche en eau plus profonde, en revanche cette fréquence n’est pas la plus optimisé pour avoir une image précise de la structure du fond de l’eau. La 50kHz va aussi être diffusées avec un angle plus large pour balayer une grande surface et détecter plus de poissons aux alentours. A l’inverse la 200kHz va être diffusées sur un périmètre plus restreint, mais elle va être en position de détecter les différentes aspérités du fond marin et va donc être capable de trouver des poissons qui se cacheraient dans des creux ou autres. De plus elle va être en position de différencier plus facilement les cibles. La 200 kHz est donc parfaite pour les petites ou moyennes profondeurs et donne une information plus précise en général.

Dual Beam

Aujourd’hui beaucoup de sondeur fond ce que l’on appel du Dual Beam, c’est à dire que les sondes vont coupler deux fréquences différentes afin de retirer une information plus précise. Par exemple le 83/200kHz en Dual Beam va vous permettre d’avoir une vision globale des poissons et du fond marin sur par exemple 60 degrés, et le 200 va vous donner une information plus précise sur les poissons et le fond marin sur 20 degrés. Le Dual Beam est donc une technologie qui est intéressante à avoir sur son sondeur.

CHIRP

Nous avons parlé de la technologie CHIRP alors qu’est ce que c’est exactement? Cette technologie permet d’envoyer des ondes sur un spectre de fréquences proches. Le fait d’utiliser cette méthode permet donc d’augmenter la précision de notre information en réduisant les erreurs qui pourraient être dues au bruit. De même vous pourrez différencier plus facilement des poissons qui nage assez proche les uns des autres. Ceux qui n’ont pas testé cette technologie la trouvent un peu gadget, mais si vous voulez notre avis, c’est tout de même un vrai plus quand on voit la différence avec une sonde classique.

3D vertical et horizontal

Down et Side Imaging, guide et test

Revenons à la 3D vertical et horizontal (445 et 800kHz), pour faire vite la verticale permet d’avoir une photo du fond assez précise quant à l’autre elle permet d’avoir une image précise des flancs de votre embarcation. Je passe très rapidement dessus car personnellement je trouve que ces deux innovations sont un plus qui n’est absolument pas nécessaire. Cela ne va pas réellement changer votre expérience de la pêche. Si vous pouvez les avoir tant mieux mais cela ne vous apportera pas un gros plus. Donc dans le cadre de la pêche, si vous n’avez pas trop les moyens, je dirais que vous pouvez largement vous en passer. Mieux vaux se concentrer sur du Dual Beam ou du CHIRP.

Conseil de la rédaction

Donc comme je vous l’ai dit si vous pêcher plutôt en mer et eau profonde essayer toujours d’avoir un boitier compatible avec du 50kHz, et avec un CHIRP (med ou hight) ou du Dual Beam. Si en revanche vous êtes plutôt habitué au lac, un CHIRP (med et higt) 83/200kHz ou du Dual Beam sûr c’est même fréquences sera largement suffisant.

Les options

Quand on parle d’option sur un sondeur on parle plus souvent du GPS. En effet c’est surtout lui qu’on va retrouver ou pas sur un sondeur. Si vous aimez voyager et pêcher dans des endroits inconnus ou même retrouver des spots riches en poissons, alors l’option vous sera sans doute utile, en revanche si vous avez l’habitude de pêcher dans les mêmes endroits à chaque fois il ne vous sera peut être pas utile de vous encombrer avec un GPS.

Prix

Voilà ce que vous attendez tous, un sondeur mais pour quel prix? Et bien vous pourrez en trouver aux alentours de 100 euros mais ils peuvent monter jusqu’à 800 ou voir au dessus de 1000 euros. Très sincèrement je pense que tout le monde peut trouver un modèle qui lui convient très bien en dessous des 500 euros. La différence avec les modèles plus chers va être dans la précision ou la qualité de l’affichage ou du GPS. Ce sont donc des modèles destinés à mon avis à un milieu professionnel. Sous les 500 euros vous aurez uniquement à vous demander quel type de technologie vous désirez avoir.

Sondeur avis, test, comparatif